Diapothèque du COFER

Bienvenue sur le site de la banque d'images du COFER

[ stop the slideshow ]

Spondylarthropathie juvénile, SPA, pédiatrie, spondylarthrite

100002014.jpg Spondylarthropathie juvénile : doigts et orteils en saucisse. SPA Spondylarthrite PédiatrieThumbnailsSpondylite abcédée de L2Spondylarthropathie juvénile : doigts et orteils en saucisse. SPA Spondylarthrite PédiatrieThumbnailsSpondylite abcédée de L2Spondylarthropathie juvénile : doigts et orteils en saucisse. SPA Spondylarthrite PédiatrieThumbnailsSpondylite abcédée de L2Spondylarthropathie juvénile : doigts et orteils en saucisse. SPA Spondylarthrite PédiatrieThumbnailsSpondylite abcédée de L2Spondylarthropathie juvénile : doigts et orteils en saucisse. SPA Spondylarthrite PédiatrieThumbnailsSpondylite abcédée de L2

Spondylarthropathie juvénile. L'IRM permet dans les cas d'articulations sacro-iliaques radiologiquement normales, d'objectiver l'atteinte inflammatoire (hypersignal T1 avec injection de gadolinium et suppression de graisse). L'atteinte de la hanche se traduit toujours par une coxa magna (par avance de maturation épiphysaire), et dans les formes sévères par un pincement de l'interligne : coxite destructrice.